Capture d’écran 2016-05-24 à 18.44.54

Il s’agit avec la Bibliotheca Alexandrina de numériser, d’océriser (reconnaissance optique des caractères) et d’indexer 2 millions de coupures de presse égyptiennes, pour l’essentiel en arabe. Cette archive a été constituée de manière thématique par une équipe de documentalistes du CEDEJ pendant 40 ans de 1970 à 2010 et elle est une source inestimable d’information sur l’Égypte. Une base de données massive a été créée à partir de ce fonds incluant les documents numérisés, la version océrisée ainsi que les métadonnées pour décrire chaque coupure de presse (titre, auteur, thème, objet, mots clés, journal…etc.). En partenariat avec la Bibliotheca Alexandrina, un outil de recherche documentaire trilingue (français, anglais, arabe) a été créé avec la plateforme http://cedej.bibalex.org/. Ce portail permet aux chercheurs comme au grand public de suivre l’évolution de la société égyptienne.

Pour accéder au portail http://cedej.bibalex.org/.

Un fonds de 12 000 caricatures a été découvert lors de l’action de désherbage de la bibliothèque du CEDEJ. Ce programme suit la même méthodologie que celle mise en place pour les coupures de presse.

Accès au portail des caricatures ICI

 

Un documentaire pour célébrer la coopération CEDEJ-Bibliothèque d’Alexandrie

Brèves égypte affiche film

 

 

Dans un souci de communication sur cette action de recherche, en 2016 un film documentaire intitulé Brèves d’Égypte (20 minutes) a été réalisé. Ce film qui retrace l’histoire des archives de presse du CEDEJ, de la constitution des coupures à l’élaboration d’un outil de recherche documentaire en passant par le transfert matériel des cartons d’archives lors des déménagements ou des turbulences politiques (2011).