Au delà de sa vocation documentaire et dans le prolongement de son activité scientifique, l’une des missions du CEDEJ est d’accueillir des chercheur.e.s en formation (doctorant.e.s, masterant.e.s, étudiant.e.s en licence, étudiant.e.s du DEAC), des postdoctorant.e.s et des chercheur.e.s confirmé.e.s (en délégation, détachement, affectation ou accueil).

Toute demande doit être adressée à pascal.menoret@cedej-eg.org et doit contenir un C.V., un court descriptif du projet de recherche et une mention du statut et de la durée souhaités.

Liste des statuts

Cahier des charges :

  1. Remplir la fiche d’accueil du CEDEJ avant l’arrivée ;
  2. Mentionner l’affiliation au CEDEJ dans les travaux écrits et lors de communications orales ;
  3. Rédiger un bilan annuel d’activités que le CEDEJ présentera dans son rapport annuel d’activités ;
  4. Rédiger au moins un article scientifique publiable dans l’une des collections du CEDEJ ou/et participer à la coordination ou à la publication d’une production scientifique ou documentaire du CEDEJ ;
  5. (Co-)organiser un événement scientifique ;
  6. Participer aux séminaires et aux manifestations organisées par le CEDEJ ;
  7. Participer à la vie du laboratoire.

Cahier des charges :

  1. Remplir la fiche d’accueil du CEDEJ avant l’arrivée ;
  2. Mentionner l’affiliation au CEDEJ dans les travaux écrits et lors de communications orales ;
  3. Rédiger un bilan annuel d’activités que le CEDEJ présentera dans son rapport annuel d’activités ;
  4. Rédiger au moins un article scientifique publiable dans l’une des collections du CEDEJ ou/et participer à la coordination ou à la publication d’une production scientifique ou documentaire du CEDEJ ;
  5. (Co-)organiser un événement scientifique ;
  6. Participer aux séminaires et aux manifestations organisées par le CEDEJ ;
  7. Participer à la vie du laboratoire.

Enseignant.e-chercheur.e ou post-doctorant.e affilié.e à un autre laboratoire. Elle/il s’inscrit dans l’une des thématiques de recherche d’un des trois axes du CEDEJ et contribue à son animation.

Cahier des charges :

  1. Remplir la fiche d’accueil du CEDEJ avant l’arrivée ;
  2. Mentionner l’affiliation au CEDEJ dans les travaux écrits et lors de communications orales ;
  3. Rédiger un bilan annuel d’activités que le CEDEJ présentera dans son rapport annuel d’activités ;
  4. Rédiger au moins un article scientifique publiable dans l’une des collections du CEDEJ ou/et participer à la coordination ou à la publication d’une production scientifique ou documentaire du CEDEJ ;
  5. (Co-)organiser un événement scientifique ;
  6. Participer aux séminaires et aux manifestations organisées par le CEDEJ ;
  7. Participer à la vie du laboratoire.

Inscrit.e en thèse et rattaché.e à un autre laboratoire, elle/il bénéficie de l’appui logistique et matériel du CEDEJ, ainsi que de l’accès à la documentation.

Accueil pour 1, 3 ou 6 mois (renouvelable sur demande).

Cahier des charges :

  1. Remplir la fiche d’accueil du CEDEJ avant l’arrivée ;
  2. Mentionner l’accueil par le CEDEJ dans les publications concernées ;
  3. Rédiger un descriptif de sa mission/travail en Egypte pour le rapport d’activités annuel du CEDEJ ;
  4. Présenter, si possible, ses travaux lors d’une séance des séminaires du CEDEJ ;
  5. Si possible, assister/participer aux manifestations du CEDEJ.

Le statut de stagiaire est fixé par une convention entre le CEDEJ et l’université de rattachement. Le statut d’étudiant.e est obligatoire. Une rémunération  est obligatoire au delà d’une durée de 2 mois + 1 jour. La/le stagiaire inscrit sa participation dans les thématiques scientifiques du CEDEJ.

 

Le CEDEJ et l’IFAO proposent une bourse post-doctorale d’un an pour des chercheur.e.s ayant récemment soutenu leur thèse sur l’Egypte et ayant une bonne connaissance de l’arabe, ainsi que du français ou de l’anglais. Le montant de la bourse est de 1.200 euros nets mensuels. L’attribution de la bourse implique de résider en Égypte durant cette période et de participer à la vie de la recherche dans nos deux instituts.

Le CEDEJ et l’IFAO publieront un appel a candidature au printemps 2023. Le dossier de candidature comprendra la photocopie d’une pièce d’identité et du diplôme de doctorat ; un curriculum vitae détaillé ; un projet de recherche, en 5 pages maximum, en français ou en anglais ; une lettre de motivation ; deux lettres de recommandation.

Le CEDEJ propose une bourse post-doctorale d’un an à des titulaires récents d’un doctorat en sciences humaines et sociales sur l’Egypte contemporaine. Le CEDEJ privilégie les candidat.e.s qui travaillent à l’intersection des sciences sociales, des études urbaines et des études environnementales. L’attribution de la bourse implique de résider en Egypte et de participer à la vie scientifique du CEDEJ. La maîtrise de l’arabe est indispensable.

Le CEDEJ publiera un appel à candidatures au printemps 2023. Le dossier de candidature (en arabe, anglais ou français) comprendra un Curriculum Vitae, une lettre de candidature, un projet de recherche d’au plus 10.000 signes et une lettre de recommandation. Il n’y a pas de condition de nationalité; les candidatures égyptiennes sont encouragées.

Le CEDEJ propose une bourse doctorale de six mois pour des doctorant.e.s dont la recherche en sciences humaines et sociales porte sur l’Egypte contemporaine. Le montant de la bourse est 1000 euros mensuels. L’attribution de la bourse implique de résider en Egypte durant la période d’attribution et de participer à la vie de la recherche au CEDEJ. Le.la doctorant.e sera intégré.e à l’équipe des chercheurs du centre et bénéficiera de notre soutien logistique et scientifique et d’un accès privilégié à notre réseau académique.

Le CEDEJ publiera un appel à candidatures au printemps 2023. Le dossier de candidature comprendra un Curriculum Vitae, une lettre de candidature, un projet de recherche d’au plus 10.000 signes incluant une partie méthodologique, et une lettre de recommandation du directeur ou directrice de thèse.